Pour accéder à la fiche de présentation de l’un des partenaires, cliquez sur son drapeau sur la carte.

Partenaires

Le consortium InnoVine est composé de 27 partenaires et implique plus de 100 chercheurs en viticulture et en œnologie ou producteurs de vins. Les partenaires du projet proviennent de 7 pays européens représentant la majorité des surfaces viticoles européennes et offrant des conditions environnementales, économiques et sociales contrastées.

Les équipes impliquées couvrent un large éventail de disciplines scientifiques en lien avec la viticulture (génétique de la vigne, sélection, physiologie, écologie, épidémiologie, pathologie) ou possèdent une solide expertise technique en termes de statistiques, de phénotypage, de bases de données, de modélisation, d’outils d’aide à la décision (OAD) ou de développement de dispositifs de surveillance. La moitié environ des partenariats est publique, l'autre moitié est composée d'organisations privées comprenant des PME, une grande entreprise vinicole et une pépinière coopérative.



Contact



Dr Manfred Stoll
Forschungsanstalt Geisenheim
Von-Lade-Str. 1
65366 Geisenheim
Allemagne
Tel. +49 672 250 2141
Site: www.hs-geisenheim.de

Geisenheim Research Centre (GRC)

Compétences

Le centre de recherche de Geisenheim (GRC) est un centre de recherche appliquée et de recherche fondamentale de base, qui propose également une offre d’enseignement dans les domaines de la viticulture, de l'œnologie, de la technologie des boissons, de l'horticulture et d’autres sujets connexes. L’objectif du GRC est de combiner les sciences fondamentales et appliquées en appliquant sur le terrain les résultats issus de la recherche fondamentale afin d’en faire bénéficier les consommateurs, les producteurs, les techniciens et l'administration publique.

Rôle

GRC participera aux WP1, WP2 et WP4. Les outils de modélisation étant la base de toute chose en matière de recherche sur le changement climatique, le GRC développe actuellement les premières installations FACE (Free Air CO2 Enrichment) au monde dans les domaines de l’horticulture et de la viticulture. La GRC a facilement accès à des vignobles expérimentaux afin de mener des recherches sur l’adaptation des modes de conduite (WP2) et pour mettre en œuvre des outils d’aide à la décision (WP4).

Personnes clés impliquées


Le Dr. Manfred Stoll (PhD, Dipl. Biol, Dipl. Ing) est actuellement à la tête du département de viticulture. En tant que biologiste et viticulteur, ses recherches visent à améliorer la compréhension écophysiologie des vignes et à mettre en œuvre ces résultats  au sein de pratiques de gestion appliquées. Ses domaines de recherche incluent l'imagerie thermique, les capteurs de proximité; l’adaptation et la variabilité du vignoble en réponse à un stress environnemental ainsi que l'impact du changement climatique sur la production actuelle et future.


Le Dr. Susanne Tittmann (Dr. rer. Nat., Dipl. Biol) est chercheuse au département de viticulture. Son principal sujet de recherche est l'écophysiologie et la physiologie végétale en réponse à un environnement changeant en utilisant des méthodes non-invasives de détermination de l'eau de la plante ou de l'état de nutrition. Elle travaille également au développement de capteurs de proximité afin de détecter précocement des agents pathogènes et d’estimer la qualité des raisins.


Le Professeur Beate Berkelmann-Löhnertz (Dr. sc. Agr., Dipl. Biol.) est une phytopathologiste au Département de phytomédecine et à la tête du groupe de travail "Maladies de la vigne et moyens de contrôle». Au cours des 10 dernières années, elle a concentré ses recherches sur des thématiques environnementales comme la réduction du cuivre en viticulture biologique et sur les "nouvelles" maladies de la vigne, comme le Black Rot. Elle travaille également sur un nouveau modèle de prévision du mildiou de la vigne (Plasmopara viticola).


Le Dr. Hans Reiner Schultz est le directeur par intérim de la GRC. Jusqu’en 2009, il était à la tête de l'Institut de viticulture et de sélection de la vigne avec des thématiques de recherche en viticulture générale, sur la physiologie du stress de l'environnement, sur le changement climatique, sur la modélisation et sur les métabolites secondaires des raisins. Depuis très longtemps, il publie des articles dans des revues internationales reconnues et œuvre en tant que « reviewer » dans de nombreux domaines des sciences végétales.

Ressources matérielles

Le GRC fournira l’accès aux autres partenaires au système FACE (Free Air Carbon Enrichment) adapté à la viticulture et sur les cépages Riesling et Cabernet Sauvignon. Dans le cadre des WP2 et WP4, le GRC mettra à la disposition ses 24 ha de vignes expérimentales. Le GRC est en mesure de travailler sur toute la chaîne de production, du vignoble jusqu'au produit final et rendra disponible dans le cadre du projet son large éventail de techniques de mesure éco-physiologiques ainsi que son expérience en matière de modélisation et de surveillance des agents pathogènes.

 
 
European Union
Innovine est un projet collaboratif européen qui a reçu un financement du 7ème Programme Cadre de l’Union Européenne pour la recherche, le développement et la démonstration technologique dans le cadre de l’accord de subvention n° 311775.
Mentions légales - Plan du site - copyright Innovine ©2013