Innovine
Newsletter n°1 - Mars 2014    
  

Vous êtes producteur ou consultant ? Rejoignez le project InnoVine !


Vous avez la possibilité d’apporter votre contribution à un nouveau projet visant à créer une carte des pratiques viticoles. Votre participation nous aidera à identifier les points critiques et les priorités pour les activités et le développement du projet. Pour cela, il vous suffit de répondre à un rapide questionnaire en ligne – de manière anonyme si vous le souhaitez –accessible à partir du lien suivant. Les producteurs souhaitant avoir un rôle plus actif dans le projet sont invités à exprimer leur intérêt à l’issue de cette enquête. Nous vous contacterons par la suite afin de mettre en place des essais dans vos vignobles sur les nouvelles technologies, les outils et/ou les stratégies développées dans le cadre du projet InnoVine. Les participants à cette enquête se verront récompensés par des crédits gratuits Infowine. Répondre au questionnaire



  

L’incidence de changements environnementaux sur les polyphénols de la baie résumée dans un article de revue


Depuis le début du projet en janvier 2013, un travail extensif de synthèse bibliographique a été accompli par les partenaires du projet impliqués dans le WP1. L’incidence de changements environnementaux comme la chaleur, la sécheresse, l’intensité lumineuse et du rayonnement UV sur la composition phénolique de la baie ont été résumés dans un article de revue publié dans l’International Journal of Molecular Sciences. Ne tardez pas, cet article est actuellement en accès libre. Accéder à l'article sur le site Internet du Journal

  

Identification d’une protéine de régulation du transport d’eau chez Vitis vinifera


Les aquaporines sont des protéines formant des pores dans la membrane des cellules des êtres vivants. Au cours des premiers mois du projet, les recherches menées au sein du WP1 ont permis d’identifier VvSIP1 comme une aquaporine régulant le transport d’eau chez la vigne. Cette protéine intrinsèque est exprimée dans les feuilles et les baies de vigne en plein champ. Alors que son expression mesurée par la transcription du gène associé, n’a pas été impactée par le stress hydrique et le niveau d’éclairement au vignoble, en laboratoire sur des cultures de cellules, la protéine est régulée par la chaleur.  Ces nouvelles acquisitions sont essentielles pour le reste du projet car elles permettent une meilleure compréhension des mécanismes régissant le transport et la régulation de l’eau chez la vigne. Accéder à l'article sur le site Internet du Journal

  

Identifier de nouvelles sources de résistance au mildiou, à l’oïdium, au Black rot et au phylloxéra


Il y a quelques années, une résistance contre l’oïdium de la vigne désignée sous le nom de Ren1 a été mise en évidence de manière surprenante, dans le cépage ‘Kishmish vatkana’ appartenant à l’espèce Vitis vinifera. Cette découverte a suscité beaucoup d’espoir quant à la possibilité de trouver de nouvelles sources résistances. Au sein du WP3, 671 et 355 accessions originaires des Balkans, du Caucase, d’Asie Centrale, du Proche-Orient, du Nord de la Mer Noire et d’Asie Centrale ont été testées respectivement pour le mildiou et l’oïdium. Les premiers résultats mettent en évidence de nouvelles sources de résistance très intéressantes et prometteuses. L’examen de la sensibilité au Black rot de 482 accessions a révélé des hauts niveaux de résistance sur certains des cépages considérés. Parallèlement, des indications suggèrent également une résistance vis à vis du phylloxéra de l’espèce Vitis aestivalis originaire du Nord-Est des Etats-Unis.

  

Des OADs pour aider les vignerons dans leurs prises de décisions


Le SmartGrappe est un dispositif constitué d’un boitier sur lequel vient se placer un Smartphone. Il permet de travailler à distance constante entre l’appareil et la scène à analyser. Les prises de vue réalisées sont de qualité et les mesures sont ainsi répétables. A partir des photographies, un logiciel de traitement de l’image embarqué dans le smartphone permet l’extraction des paramètres recherchés. Au cours des vendanges 2013, il a été testé dans le cadre du WP5 afin de déterminer le pourcentage de véraison.



  

Restez informé !


InnoVine est un projet européen collaboratif qui implique 27 partenaires en provenance de 7 pays européens (Bulgarie, France, Allemagne, Hongrie, Italie, Portugal et Espagne). Pendant 4 ans, les principales thématiques de recherche concerneront l’adaptation au changement climatique et la réduction des pesticides grâce à des techniques viticoles innovantes, à des outils d’aide à la décision et à la sélection variétale. Vous avez peut être reçu cette lettre d’information parce vous faites partie de la base de données de l’un des partenaires du projet ? Pour être sûr de recevoir les prochaines lettres d'information, nous vous invitons à vous abonner en ligne.

  

81 souches de mildiou collectées en 2013


L’objectif du WP2 est de concevoir des pratiques optimisées afin de réduire l’utilisation des pesticides au vignoble. Un volet des recherches conduites au sein de ce Work Package est dédié à l’étude de l’efficacité et de la durabilité de la résistance de la vigne aux principales maladies fongiques. Des souches de mildiou qui se sont développées sur des variétés partiellement résistantes, ont été récoltées en 2013. Au total, 52 et 29 isolats de Plasmopara viticola  ont été échantillonnés à Bordeaux et en Hongrie. Ces souches sont actuellement conservées dans de l’azote liquide afin d’établir une collection de pathogènes pour le projet.



  

Au-delà du labo, les essais au vignoble constituent un enjeu important


L’une des tâches développées au sein du WP4 vise à évaluer des techniques viticoles afin de limiter les effets négatifs du changement climatique sur la qualité des raisins. Dans cette optique, la composition et la qualité des raisins de 32 clones de Tempranillo ont été caractérisées sur une parcelle expérimentale de La Rioja (Espagne) grâce à l’utilisation de capteurs non-invasifs. Les données collectées incluent également des paramètres œnologiques classiques et la réalisation de minivinifications.



  

InnoVine à Pékin


La 11ème Conférence Internationale sur la Génétique et la Sélection de la Vigne se déroulera dans le Comté de Yanqing, à proximité de Pékin, du 28 juillet au 2 août 2014. Cet évènement majeur qui a lieu tous les 4 ans, accueille des généticiens et des sélectionneurs en provenance du monde entier venant présenter leurs derniers travaux. Un poster sur le projet InnoVine sera présenté à cette occasion. Accéder au site Internet de la 11ème Conférence Internationale sur la Génétique et la Sélection de la Vigne

  

En savoir plus sur les activités 2013 du projet


Nous vous invitons à télécharger le résumé publiable des activités réalisées au cours de la première année du projet. Ce document uniquement disponible en anglais, présente pour les 5 Work Packages techniques, le travail réalisé depuis le début du projet, les principaux résultats, les résultats attendus et leurs exploitations. Télécharger le document (PDF, 1.18 mo).

European Union
Innovine est un projet européen collaboratif financé par l'UE
à travers le programme FP7 Knowledge Based Bio-Economy (KBBE)
Dans le cadre de l'accord de subvention n° 311775